Blanche Maupas, l’amour fusillé par la Compagnie Crac Boum Hue ! (atelier théâtre de l’Arantelle)

Vendredi 24 et samedi 25 – 20h30 et Dimanche 26 – 15h
Salle polyvalente – La Villedieu du Clain – 8 et 6€
Texte de JP Alègre. Mise en scène JL Guillemet.

Voici la longue et terrible histoire de Blanche MAUPAS et de Théo son mari.
Pendant 20 ans, Blanche va se battre pour obtenir la réhabilitation de Théo, fusillé en 1915 « pour l’exemple ». Elle se battra avec acharnement, au péril de sa santé, contre la guerre, contre la barbarie, contre l’injustice érigée en principe et pour l’amour de Théo.
Un combat pour faire dire le droit. Le droit de Théo, celui de tous les êtres de cette Terre : « Il était mon mari. Il avait le droit de vivre et d’élever ses enfants. »
Un spectacle sobre et digne pour témoigner de ce que fut la condition humaine en ces temps de folie universelle, et pour rendre hommage à une femme qui refusa de plier l’échine.

Publicités